L’heure de protéger vos actifs est arrivée

L’heure de protéger vos actifs est arrivée

La crise grecque, la crise de la zone euro, et la crise mondiale ont affecté très différemment notre opinion et nos perspectives vers l’avenir. Certains éprouvent de la colère et de l’amertume envers leur vie, leur pays et le monde. Certains prennent l’attitude « peu importe » et « laisser-faire », suivant le courant et réagissant à ce qui se passe chaque jour. Certains prennent le chemin le plus difficile de la planification pour l’avenir, pour le meilleur ou pour le pire.

Je ne sais pas quel chemin vous prenez dès maintenant, mais nous, en tant que services d’entreprise internationaux, nous vous suggère de prendre le chemin le plus difficile, pour des raisons logiques :

  • Lorsque vous êtes en colère et amer, vous ne résolvez pas vos problèmes. Vous avez besoin d’une solution, qui ne peut que venir à vous si vous voulez prendre des mesures.
  • Lorsque vous ne vous souciez pas, ou ne savez pas, vous avez tendance à compter sur ce qui se passe dans votre vie et où vous habitez. Compter sur les autres (par exemple le gouvernement) pour vous apportez une solution n’est pas une bonne stratégie en ce moment. En outre, lorsque vous avez une mentalité réactive, vous êtes plus susceptibles de réagir en retard aux changements. Il suffit de demander aux Grecs, qui ont fait la queue devant les distributeurs automatiques.
  • Lorsque vous êtes proactif et vous prenez des mesures de prévention et de protection contre toute attente, vous êtes en avance sur la crise potentielle. Vous ne pouvez pas rencontrer des surprises, ce qui est bon. Les surprises ne sont bonnes que dans les fêtes d’anniversaires, mais les surprises dans une crise économique ou politique sont l’enfer.

Si vous prenez le chemin de la colère et l’insouciance, nous sommes désolés, mais nous ne pouvons pas vous aider. Toutefois, si vous savez que la protection de vos actifs est le meilleur chemin à suivre, nous pouvons vous proposer plusieurs solutions.

Nous ne sommes pas des planificateurs financiers, mais nous avons aidé des sociétés et des particuliers à sécuriser leurs actifs dans des juridictions offshore, et à partir de ce que nous savons, c’est l’une des meilleures façons de protéger votre patrimoine.

Nous avons parlé du « comment » :

Un guide pour débutants sur la création d’une société offshore Escroqueries bancaires en offshore : comment les éviter ? La création d’une société offshore : 5 façons de le faire légalement

Dans cet article, nous aimerons parler plus du « pourquoi », parce que nous voulons que vous soyez sûr de prendre une décision éclairée pour la protection de vos actifs.

Pourquoi la protection d’actifs dans des juridictions offshore est une décision financière adéquate pour les entreprises et les individus ?


1. La sécurisation de vos actifs dans une juridiction stable signifie que vos actifs ne seront pas affectés par la situation de votre pays


Lorsque votre pays de résidence est en crise, vous avez deux options.

Premièrement, vous pouvez espérer que la crise va bientôt passer et que votre gouvernement va prendre les bonnes mesures. Les deux attentes pourraient se réaliser, mais malheureusement, vous pouvez aussi avoir deux attentes perdues.

Deuxièmement, vous pouvez espérer que la crise va bientôt passer et sécuriser vos actifs ailleurs afin de vous préparez au pire. Comme avec les maladies, dans la planification financière, « mieux vaut prévenir que guérir ». Le stockage de vos actifs dans une valeur réelle (par exemple l’or et l’argent) et la protection de vos actifs dans un endroit plus sûr, sont deux des meilleurs moyens de prévention contre une potentielle « maladie » financière.

La deuxième option est plus plausible, que votre pays tient la crise ou non, vos actifs sont sécurisés dans tous les cas. La protection de vos actifs dans une société offshore et/ou dans un compte bancaire dans une juridiction stable qui n’est pas lié à votre pays de résidence, peut vous donner la protection dont vous avez besoin, et plus encore.


2. Vous pouvez profiter de la liberté qui est plus rare que jamais


Le gouvernement australien veut taxer les comptes bancaires. L’IRS des États-Unis veut traquer les actifs en offshore des citoyens américains. Bref, les gouvernements veulent faire en sorte que les actifs des citoyens restent où ils sont : à leur portée, de sorte que quand la crise arrive, ils peuvent « faire usage » de ces actifs au besoin. Ce n’est pas que le gouvernement est mauvais, mais c’est simplement la réalité. C’est soit vous jouer le jeu ou vous libérez, légalement.

Si vous optez pour vous libérer légalement, vous pouvez poursuivre la voie offshore. Déplacez vos avoirs dans une juridiction offshore. Investissez à travers les banques privées offshore. Démarrez une société offshore et achetez des propriétés dans une juridiction offshore. Comme vous voyez, vous avez plus de choix en offshore qu’en onshore.


3. Assurez vos actifs et cessez de vous sentir frustré par la situation de votre pays


Les gens commencent à se rendre compte que l’un des moyens les plus efficaces pour assurer leurs actifs est l’achat de métaux précieux. Voilà pourquoi la demande des métaux précieux est plus élevée que jamais, ce qui est tout à fait normal étant donné la perspective morose de l’économie mondiale.

À quel point les gens veulent la sécurité ? Les achats d’or et d’argent sont au plus haut niveau. Bizarrement, les prix sont en baisse, ce qui indique que l’heure d’«assurer» vos actifs en métaux précieux est arrivée, car ils sont au plus bas niveau.

Si vous considérez que l’achat des métaux précieux dans votre pays n’est pas une décision si prudente, vous pouvez certainement le faire dans une juridiction offshore, par l’intermédiaire de négociants en métaux précieux ou de banques privées, légalement.

Nous pouvons aller plus loin, mais ces trois raisons devraient suffire à vous convaincre qu’il y a des solutions que vous pouvez envisager pour protéger vos actifs.


Conclusion


La protection de vos actifs personnels et commerciaux devrait être votre responsabilité, et la celle des tiers comme les courtiers, les agents, ou même votre gouvernement. Commencez à avoir l’opposé d’une « mentalité de troupeau ». Agissez rapidement et avec soin, car les possibilités ne seront pas toujours présentes.

Consultez vos conseillers juridiques de confiance avant de prendre toute décision et contactez-nous si vous avez des questions sur la création d’une société offshore et/ou l’ouverture d’un compte bancaire offshore.



Imprimer et PDF