Faire des affaires dans la zone Euro? Voici 5 juridictions à considérer

Saviez-vous que les banques offshore sont parmi les plus sûres du monde? Pourtant, "grâce" aux fuites (cf les Panama Papers) l'idée même d'avoir votre richesse placée en offshore devient le sujet à débats partout dans le monde.

Cela devrait être évident, pourtant. Qui ne veut pas placer sa richesse dans l'une des banque les plus sûres du monde, quel que soit son emplacement? Personne, je suppose. Malheureusement, les choses ne sont pas aussi simples que cela - soit sur le plan personnel (par exemple, le revenu des particuliers et des actifs) ou au niveau de l'entreprise (par exemple, les bénéfices et les actifs de la Société.)

Mais comment s'y prendre avec votre plan d'entreprise dans l'UE, en particulier la zone euro, au milieu de la confusion offshore? Devriez-vous abandonner votre plan d'évitement fiscal?

Eh bien, si - malgré les publications négatives sur les activités bancaires et la création d'entreprise offshore de ces derniers jours - vous croyez que la mise en place d'une structure offshore est le meilleur itinéraire à suivre pour gérer vos affaires dans la zone euro, alors lisez la suite.

Quelles juridictions offshore dans la zone Euro?

Ce qui suit est une liste de 5 juridictions offshore que vous devriez considérer pour gérer des affaires dans la zone Euro - et pour faire une planification fiscale dans le même temps.

1. Chypre

Taux d'imposition: 12,5 pour cent

Chypre est attrayante. Pas étonnant que ce soit une destination touristique majeure en Méditerranée. Pour un propriétaire d'entreprise, c'est encore plus attrayant: Le gouvernement chypriote travaille dur pour attirer les investissements étrangers directs, ce qui explique pourquoi Chypre se situe parmi les plus faibles taux de la zone euro en ce qui concerne l'impôt des sociétés.

En effet, à 12,5% de taux d'imposition, la juridiction est attrayante pour les entreprises, en particulier celles qui ciblent le marché de la zone Euro (en savoir plus sur la création d'entreprise à Chypre).

2. L'Irlande

Taux d'imposition: 12,5 pour cent sur les revenus commerciaux

Tout comme Chypre, elle n'est généralement pas connue comme paradis fiscal. Toutefois, en raison du nombre de sociétés ayant leur siège dans le territoire, les médias ont souvent étiqueté l'Irlande comme un paradis fiscal. Comment ?

Bien que l'Irlande ne soit pas connue pour sa confidentialité, les règles et les réglementations étrangères favorables à l'investissement ont attiré la moitié des 50 premières banques du monde et la moitié des 20 premières compagnies d'assurance à avoir leur siège social dans le pays.

Avec le boom économique du début des années 1990, l'Irlande est une juridiction économiquement stable - ce qui est bien recherché par les grandes entreprises comme Google, Facebook, LinkedIn, Airbnb et beaucoup d'autres pour établir leur siège social pour les opérations dans l'UE ou dans le monde entier.

3. La Lettonie

Taux d'imposition: 15 pour cent

La Lettonie - qui a rejoint la zone euro en 2014 - est considérée comme nouveau paradis fiscal de la zone Euro - ou «la nouvelle Chypre». Alors qu'il est ahurissant qu'un taux d'imposition de 15 % soit considéré comme «paradis fiscal» (comparé au Belize avec un taux d'imposition nul), il est tout à fait logique de la considérer comme l'une des meilleures juridictions pour établir une société holding en raison des impôts sur les sociétés plutôt bas.

Ce qui peut également intéresser les investisseurs étrangers est le fait que la nouvelle loi fiscale prévoit une exemption des dividendes versés par les résidents lettons aux non-résidents et inversement.

Ces deux faits vont augmenter la popularité de la Lettonie pour la création d'entreprises offshore - pour le meilleur ou pour le pire.

4. Malte

Taux d'imposition: 15 pour cent sur les revenus étrangers

Malte fait partie des meilleures juridictions selon l'Index Confidentialité Financière. Avec un taux d'imposition de 15% perçu sur les revenus étrangers, c'est intéressant pour les entreprises qui souhaitent bénéficier des faibles taxes, du secret bancaire et de la possibilité de faire des affaires dans l'UE, en particulier la zone Euro.

Non seulement ceci, mais le gouvernement maltais ne fait également pas payer d'impôts sur les successions, sur la richesse ou sur la propriété, ce qui en fait une des juridictions attrayantes pour les entrepreneurs, les travailleurs et les retraités.

5. La Lituanie

Taux d'imposition: 15 pour cent

La plupart des entreprises, y compris les sociétés non-résidentes, sont taxées à 15 pour cent. Les taxes sont encore plus basses pour les petites entreprises: Si votre entreprise emploie moins de 10 salariés et génére moins de 300.000 euros de chiffre d'affaires, alors vous êtes soumis à un taux d'imposition de 5 pour cent.

La Lituanie, parmi les pays en plus forte croissance dans l'Union Européenne, est un bon tremplin pour «conquérir» le marché de la zone euro, ainsi que le marché russe.

A retenir

Veuillez noter que les cinq juridictions mentionnées ci-dessus sont juste une recommandation. Comme toujours, avant de vous décider sur quoi que ce soit, faire vos vérifications de rigueur et consulter vos avocat et consultant de confiance.

Les choix sont partout; ce qui importe est votre intention - avez-vous des intentions cachées avec vos sièges offshore? Si c'est strictement professionnel tout en faisant sa planification fiscale correctement et légalement, alors tout ira très bien. Rappelez-vous, dans la création d'une présence offshore, la bonne question à se poser n'est pas «comment» mais «pourquoi».

Si vous avez besoin de découvrir votre «pourquoi» consultez-nous - gratuitement. Aucune entourloupe, aucune bêtise.