La fuite de documents bancaires HSBC soulève des inquiétudes de confidentialité

La Suisse n’est plus ce qu’elle était. Connues pour leur confidentialité (avec leur célèbre compte bancaire numéroté), les banques Suisses sont considérées comme étant les meilleurs en « private banking ».

Malheureusement, la dernière fuite de documents bancaires de chez HSBC, considérée comme la plus grande de l’histoire bancaire, semble avoir enfoncé le dernier clou du cercueil, après une série de problèmes sans précédent en Suisse.

Depuis 2010, l’ère de la confidentialité dans les banques Suisses est officiellement terminée. Cette année-là, la Suisse a fait un pas remarquable en signant une convention avec l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) afin d’échanger des données avec 60 pays membres de l’OCDE.

Donc, qu’est-ce qui se passe?

En fait, les documents publiés par WikiLeaks ayant fait l’objet d’une fuite, révèlent les noms de nombreuses personnalités qui ont été identifiées comme titulaires de comptes bancaires en suisse, y compris ceux qui mènent des activités illégales.

Avoir une banque offshore est considérée une manière de protéger ses actifs, avec un taux d’imposition plus faible et une confidentialité assurée, et c’est la raison pour laquelle, il s’agit d’une option populaire parmi ceux qui mènent des activités légales et illégales.

Je voudrais ouvrir un compte bancaire offshore : Devrais-je m’inquiéter ?

Non. Ce sont les banques de la Suisse qui sont attaqués, donc si vous ouvrez un compte bancaire offshore dans d’autres juridictions, comme par exemple Saint-Vincent-et-les-Grenadines (SVG) ou Lichtenstein, il n’y a quasiment aucun danger au niveau de la confidentialité. Pour ce qui se pose la question, vouloir garder une confidentialité ne veut pas dire évasion fiscale ou activité illégale.

Mais indépendamment de la juridiction de votre choix, tout dépend de votre intention et de votre plan pour l’utilisation du compte bancaire offshore.

Faites-vous de l’évasion fiscale ? Êtes-vous en train de blanchir de l’argent ? Si vous répondez oui à une de ces questions, vous ne devriez pas ouvrir de compte bancaire offshore puisque vous allez encourez de sérieux problèmes avec la justice.

Par contre, si vous chercher à protéger votre argent durement-gagné dans une juridiction plus sûre que votre pays de résidence, les banques offshore sont la réponse. Si vous êtes un entrepreneur sans localisation fixe qui voyage souvent partout, dans ce cas là, avoir un compte bancaire offshore peut vous aider à mieux gérer vos finances.

Encore une fois, tout dépend de votre intention et de votre plan.

Conclusion

Ce qui est arrivé à HSBC et au système bancaire Suisse, est en général la principale raison pour laquelle les comptes bancaires offshore ont une réputation si négative. Évasion fiscale, opérations illégales autres ont dilué les bénéfices réels des comptes bancaires offshore.

Et c’est également pour cette raison, qu’ouvrir un compte bancaire offshore n’est plus aussi facile qu’auparavant. Beaucoup de vérifications sont nécessaires. C’est la raison pour laquelle, les prestataires de services offshore ont un rôle encore plus important.

Notre rôle à ICO Services est devenu plus important que jamais: Nous pouvons vous fournir des informations appropriées concernant l’ouverture d’un compte bancaire offshore ainsi que pour la création d’une société internationale.

Notre politique anti-blanchiment permet de vous assurer que vous recevrez des informations objectives concernant la formation d’une société offshore et les services bancaires offshore.

Des questions? Consultez-nous.