Les coûts cachés des créations de sociétés offshore à bas prix

image sociétés offshore à bas prix

Bienvenue chez ICO Services. Si vous êtes ici en quête de votre création de société offshore rapide et à bas prix, nous sommes désolés – nous ne pouvons vous aider avec ça.

Ce que nous offrons est un service de création d'entreprise offshore légal qui peut vous aider à protéger vos actifs de manière juste, et la plus rentable possible. Nous sommes transparent sur notre grille tarifaire et tandis que nous ne pouvons garantir les tarifs les plus bas, nous pouvons cependant garantir que nous allons vous aider avec la meilleure solution possible pour vos actifs.

Mais alors pourquoi cette déclaration ci-dessus? Et bien, vous voyez, le truc c'est que les gens cherchent la protection d'actif offshore en ligne pour les mauvaises raisons, avec une mauvaise mentalité.

Alors, quel est la bonne mentalité? Nous l'avons mentionné dans un article de blog, la protection d'actif devrait être la raison première pour aller en offshore. Protection de quoi? Très probablement de la situation politique et économique incertaine de votre pays de résidence; de taxes injustes; d'éventuelles actions en justice – tout devrait être fait légalement.

Mais pour faire ainsi, vous devez être avisé qu'il y a des frais associés avec la constitution de société; certains sont même cachés des clients potentiels.


Coûts cachés immatériels: Risques de mal faire les choses sans le savoir


1. Conversation de consultation minimale/non personnalisée


Le problème avec le “bas prix” est que vous n'avez que ce pour quoi vous avez payé: constitution (douteuse) de société sans consultation propre sur ce qui peut être fait ou non en offshore. Cela cause des coûts non-monétaires sous forme de risques – risque de créer une société offshore illégalement, qui peut en réalité vous mener jusqu'à la prison – même avec toutes les bonnes intentions que vous avez dans votre constitution offshore.


2. Idée reçue


Certaines personnes pensent qu'aller offshore est pour l'évasion fiscale. Il est vrai que certaines juridictions offshores offrent de nombreux avantages fiscaux. Mais aller en offshore pour ce type de raison peut s'avérer très dangereux pour vous et votre entreprise.

Vous devez comprendre que vous avez besoin de respecter les lois et réglementations dans les juridictions dans laquelle votre entreprise agît. “La contrebande” de votre richesse ou cacher les bénéfices de votre entreprise de vos responsabilités (comme payer des taxes) n'est pas la façon d'agir.


3. Trop se focaliser sur la confidentialité


En fait, vous devez fuir ces compagnies de création de société offshore qui se focalisent trop sur la confidentialité. La réalité est ainsi : S'il est vrai que votre entité offshore agît comme un mur entre vos actifs et 'les méchants', cela ne signifie pas pour autant que votre compte est intouchable; votre compte offshore est simplement difficile à trouver, c'est tout.

Un avocat insistant, par exemple, peut toujours trouver un moyen de passer les barrières – et les choses sont même plus faciles avec la pression globale sur les créations de sociétés offshore et la protection des richesses.


Coûts cachés matériels : Les frais dont vous n'êtes pas au courant


1. Coût de constitution faible, frais annuels chers


Les créations de société offshore 'pas chères' que vous avez trouvées sur le net offrent traditionnellement des frais de départ abordable pour la création et les bases – mais manquent de vous informer (pour toutes sortes de raisons) de leurs frais d'honoraires annuels.

Alors que chez ICO Services nos frais annuels listés publiquement sont tout compris, frais de gouvernement, adresse enregistrée et frais d'agent certifié (en savoir plus), certaines de ces compagnies de création de société offshore à bas prix vous facturent sur une base 'par-option-ajoutée', donnant ainsi un total cumulé qui est plutôt significatif, au point que d'aller offshore vous coûterait plus que de garder votre entreprise ou de sécuriser votre actif onshore.


2. Système fiscal unitaire


Si vous pensez que les coûts pour maintenir votre société offshore et/ou votre compte en banque devrait comprendre uniquement la mention ci-dessus, rappelez-vous : La 'beauté' d'une constitution offshore vient du fait que vous avez la possibilité de respecter les règles à la fois en onshore et en offshore.

Ceci étant dit, vous devez comprendre les lois et réglementations de votre pays de résidence concernant le fait d'emmener son actif offshore – et vous devez les respecter.

Voici un exemple : certaines juridictions – y compris les États-Unis – adoptent un système fiscal unitaire, qui prend en compte les bénéfices faits par votre société – quelque soit les branches que vous avez – qui sont tous taxés collectivement, comme une seule entité taxable. Ceci étant dit, quel que soit l'endroit d'où vous retirez des bénéfices -qu'ils soient onshore ou offshore – vous devrez payer des impôts dans votre pays de résidence. Ainsi, en d'autres termes, autre que les frais pour maintenir votre société offshore, vous devrez toujours payer des impôts comme si votre société était restée dans votre pays de résidence.

Comme toujours, il y a des moyen de minimiser les responsabilités – par ex. Déplacer votre siège social dans une juridiction offshore – mais les ressources nécessaires pour que cela fonctionne sont assez considérables.


3. Les frais d'avocats, comptables et consultants


Le 'just do it' avec la constitution de votre société n'est pas recommandé. D'abord, à moins que vous ne soyez un avocat expérimenté en lois internationales, vous devez prendre connaissance des lois et réglementations locales – avant de vous décidez pour vous constituer en offshore.

Le faire soi-même pour des choses sérieuses est une mission impossible. Vous aurez très probablement besoin d'avoir recours à un avocat expérimenté dans les réglementations et lois locales mais aussi dans les règles globales concernant la création de société offshore et la protection des richesses; et nous savons tous que les frais d'avocat sont assez considérables. Il en est de même pour le comptable et/ou le consultant.


A retenir


A nouveau, un mauvais état d'esprit et de mauvaises raisons détruisent le but d'aller sur l'offshore. Si vous ne faites pas attention, créer votre société offshore peut d'avérer être la pire décision financière que vous pouvez faire pour votre entreprise – et pour votre richesse personnelle.

Faites vos vérifications préalables. Consultez des experts de confiance (vous pouvez nous consulter gratuitement, si vous voulez!) et assurez-vous de demander plusieurs avis. Visitez des forums en ligne et faites attentions aux opinions – particulièrement aux signalements de scam – sur les fournisseurs de services de société Internationaux.



Imprimer et PDF