Société offshore : définition, explication et fonctionnement

Qu'est-ce qu'une société offshore ?

La question revient souvent de celui qui lit les infos sur les magazines sur Internet. Ces dernières années, la question est même devenue courante – principalement grâce aux médias qui publients des scoops sur les célébrités qui se lancent dans la création de société offshore et tout ce qui va avec.

Pour le meilleur ou pour le pire, les gens sont plus au courant aujourd'hui du monde offshore. Malheureusement, les informations trouvées sur Internet – y compris celles venant des principaux médias – ne sont pas pour la plupart (pour ne pas dire toutes) vraies à 100%.

Dans cet article, nous allons essayer de faire place nette dans le désordre créé par les média et vous présenter sans ambiguïté, facilement compréhensible, un mini-guide sur la définition de société offshore et de comment cela fonctionne.

Définition de société offshore

Pour reprendre la question posée au début de cet article, expliquons ce qu'est une société offshore de manière simplifiée.

En général, une société offshore est une société installée dans un pays différent du pays de résidence des détenteurs de parts, et cela ne suppose pas nécessairement qu'il n'y a pas d'activité économique dans le pays en particulier.

Homme volant qui fuit son pays

Par exemple, supposons que vos activités professionnelles soient en Europe. Créer votre structure légale de société à Hong Kong mais maintenir vos activités en Europe, tout en exerçant des activités professionnelles dans d'autres pays qu'à Hong Kong, permet à votre société des profiter des avantages offerts par Hong Kong (par ex., exonération d'impôts pour les activités réalisées en dehors d'HK).

“Mais n'est-ce pas illégal ?” pourriez-vous demander. Ça se comprend, mais voici le truc : c'est un préjugé courant de dire que les sociétés offshores sont parfaites pour les criminels, les corrompus et les autres pour cacher leur argent et éviter des payer des impôts. Même si c'est avéré dans certains cas, dans bien d'autres cas, les gens utilisent les sociétés offshores à des fins légitimes.

Comme tout autre type de sociétés, les sociétés offshores sont soumises aux lois de la juridictions où elles sont établies, ce qui vous permet d'exercer vos activités professionnelles légalement.

Parlons un peu plus des avantages en comprenant bien les raisons pour lesquelles créer une société offshore peut être l'idéal pour vous.

Pourquoi créer une société offshore

Créer une société offshore semble compliqué, mais l'effort en vaut la peine compte tenu des avantages offerts à avoir le siège de sa société implanté dans une juridiction offshore. Quels sont-ils ?

Obtenez des avantages fiscaux

La première raison pour laquelle les gens veulent créer une société offshore c'est les avantages fiscaux. En fait, les impôts sont l'une des plus grandes dépenses dans les charges de votre entreprise. Vous souhaitez naturellement payer moins d'impôts – en toute légalité.

Badge avantages fiscaux

Créer une société offshore vous permet de profiter d'avantages fiscaux qui sont uniquement accessibles lorsque votre entreprise est installée dans une juridiction offshore.

Revenons à l'exemple d'Hong Kong, si vous faites un dossier pour immatriculer votre société à Hong Kong, vous pouvez – selon la loi – réduire vos impôts dans le formulaire d'exonération fiscale dès lors que vos activités professionnelles sont exercées en dehors d'Hong Kong.

Protégez-vous et vos actifs

Votre société offshore, créée dans une juridiction de réputation stable politiquement/ économiquement, vous apporte une protection d'actifs et de votre entreprise dont vous avez bien besoin. Quelle sorte de protection votre entreprise et vous bénéficierez ?

  • - Une protection de la Propriété Intellectuelle (IP): Une société offshore rend les choses difficiles pour toute personne réclamant les droits, droits d'auteur, marque commerciale et autres actifs de Propriété Intellectuelle de votre société.
  • - Protection juridique : Maintenez vos actifs loin des éventuels problèmes juridiques.
  • - Conservation des richesses : Conserver votre richesse des impôts excessifs, tels que les droits sur les successions.

Opportunités de sécurisation

Il y a des pays qui offrent de nombreuses opportunités. Pour y avoir accès, vous avez souvent besoin de créer une entité professionnelle pour entrer dans les critères. Ainsi, quelles sont les opportunités qui vous sont offertes ?>

Société offshore : fonctionnement

À présent, vous devriez avoir déjà une idée de ce qu'une société offshore peut vous apporter. Votre prochaine étape serait alors de commencer le processus de création de société offshore.

Le processus en lui-même peut être périlleux, mais avec la bonne assistance, toutes les démarches peuvent s'avérer bien moins compliquées.

Voici comment cela fonctionne :

1 – Consultez un fournisseur International de services aux sociétés

Vous pouvez effectuer toutes les démarches par vous-même, mais à moins de maîtriser les lois internationales et les processus de création, nous vous recommandons vivement d'utiliser des services de création de sociétés offshore comme le nôtre. Lisez ci-après pour comprendre pourquoi.

2 – Choisissez la(les) juridiction(s) offshore et déterminez votre plan

Voilà où les choses peuvent être compliquées : Non seulement vous devez connaître comment naviguer au mieux au milieu des lois de chaque juridiction particulière, mais vous avez aussi besoin de connaître les traités fiscaux qui pourraient exister entre les juridictions.

Comme mentionné précédemment, il vaut mieux utiliser un fournisseur de services aux sociétés de confiance. Des fournisseurs comme nous, connaissent chaque aspect des juridictions offshore, y compris comment établir la bonne stratégie pour votre entreprise (par ex., devriez-vous impliquer plus d'une juridiction dans la création de votre société ? Où implanter légalement votre société et où devriez-vous ouvrir votre compte bancaire ? Etc…)

Parce que vos besoins sont uniques, vous avez besoin d'une planification offshore personnalisée.

3 – Préparez les documents requis

Une fois le plan finalisé, entrez dans les détails pratiques ; dans un procédé standard du “connaître-votre-client”, vous devez fournir différents documents, comme un justificatif de domicile, vos coordonnées bancaires, etc...

Suivant les exigences, le processus d'immatriculation de votre société sera plus ou moins rapide.

4 – Enregistrez votre société

Le processus entier peut mettre dans l'ensemble entre 2 jours et 3 semaines, selon le processus de validation des documents et le temps habituel nécessaire selon les juridictions offshores.

Homme et le temps

Alors que toutes les démarches peuvent être effectuées en ligne, veuillez noter que certaines juridictions comme Hong Kong et le Delaware, États-Unis exige votre présence physique pour finaliser les démarches d'enregistrement. Une fois encore, consultez votre service de création de société sur ces questions.

À retenir

Les structures offshore – sociétés et comptes bancaires – restent parmi les meilleures entités pour protéger les actifs, maintenir votre confidentialité et saisir des opportunités.