Pourquoi avons-nous besoin des services bancaires offshores ?

image services bancaires offshore

Je ne sais pas si vous avez déjà entendu parler des banques offshores dans les médias, mais je suis presque sûr que ce que vous avez entendu sont de fausses vérités – ou tout du moins de la désinformation. Alors, qu’est-ce qui dérange dans notre affirmation ?

Les raisons sont simples : l’industrie bancaire a besoin de rester authentique dans son service client. En réalité, le mot “authentique” n’a pas la même signification d’une personne à une autre. Pour nous, reste authentique signifie que vous pouvez avoir accès à votre argent à tout moment ; rester authentique signifie que votre argent est véritablement en sécurité dans les mains d’un dépositaire de confiance (à savoir : votre banque). Malheureusement toutes les banques ne sont pas à ce niveau.

Il ne faut pas s’étonner que les gens commencent à chercher des solutions alternatives pour sécuriser leur épargne et actifs durement gagnés. Et comme tout garder sous son matelas n’est pas l’idéal, il va alors falloir trouver d’autres solutions légitimes.

Découvrez les banques offshores.

Les banques offshores sont justes comme nos bonnes vieilles banques, à quelques exceptions près, notamment : elles sont situées en “offshore” ou dans une juridiction différente de votre pays. Cela peut vouloir dire alors à 500 ou 5000 km de votre pays de résidence. Si vous vivez par exemple en France, cela peut tout à fait être en Suisse ou à St Vincent dans les Caraïbes.

Les banques offshores offrent des avantages différents des banques onshores, avantages dont certains clients font mauvais usage car ils souhaitent sécuriser leur actif pour de mauvaises raisons (par ex. blanchiment d’argent, évasion fiscal…). Voilà principalement pourquoi les banques offshores ont mauvaise réputation ; la vérité est pourtant loin de tout cela.

En fait, les services bancaires onshores – même l’industrie bancaire en général – profitent de l’existence des services bancaires offshores. Voici 5 raisons pour lesquelles pour avons besoins des services bancaires offshores.


1. Les banques offshores obligent l’industrie bancaire à rester honnête...


... ce qui signifie qu’une mauvaise gestion, un mauvais usage de l’argent du client seront toujours comparés au services bancaires exceptionnels des banques offshores. Laissez-moi vous expliquer.

Vous rappelez-vous des files d'attente en Grèce devant les distributeur de billets? Les banques grecques – selon instruction du gouvernement- avaient limité l’accès des clients à leur propre argent suite à la crise économique grecques. Dans certains cas, vos actifs placés dans le coffre-fort de votre banque locale peuvent aussi être bloqués à cause de troubles économiques ou politiques dans votre pays. Cela s’est déjà produit de nombreuses fois et il y a des chances que cela se reproduise encore à l’avenir.

Les banques des juridictions offshores stables éliminent le risque éventuel de gel de votre épargne, en vous offrant des services exceptionnels tandis que leurs homologues onshores sont soumis aux lois encombrantes et règlementations strictes. Voilà de quoi conserver l’industrie bancaire à l’œil car vous, client potentiel, pouvez faire une comparaison équivalente des risques et des avantages.


2. Les services bancaires offshores offrent une diversité au secteur bancaire


La diversité, c’est aussi du choix, et avoir le choix est l’idéal pour les clients : opportunités d’investissement, secret bancaire, avantages fiscaux, et autres petits bénéfices.

Pour les banques de certaines juridictions, comme à Singapour, les opérations bancaires offshores jouent un rôle important dans le milieu bancaire, car elles complètent les revenus des opérations bancaires onshores. De plus, les opérations bancaires offshores servent les intérêts de la gestion de patrimoine pour les particuliers les plus fortunés, ce qui englobe à la fois la singularité de l’offshore et de l’onshore, bénéficiant aux clients, et, en fin de compte, à l’industrie bancaire.


3. FATCA? Qu’est-ce que le FATCA?


L’une des raisons essentielles pour lesquelles les gens souhaitent placer leurs actifs en offshore est : la protection d'actif. C’est synonyme du service bancaire offshore – pour le meilleur ou pour le pire, légalement ou illégalement. Voilà pourquoi le gouvernement souhaite imposer des contrôles.

Les principales juridictions comme les Etats-Unis prévoient l'application d’une loi fédérale, appelée Foreign Account Tax Compliance Act (FATCA), qui exige des citoyens américains – y compris de ceux vivant hors Etats-Unis, de déclarer leurs comptes financiers hors Etats-Unis.

Mais pourquoi ? Bien, en réalité c’est assez simple : Le chiffre du patrimoine offshore est écrasant. Une enquête a révélé que les plus riches cachaient leur patrimoine sur des comptes offshores, d’une valeur de plus de 32 trillions de dollars (source). C’est assez significatif pour que des régulateurs ait besoin d’effectuer certains contrôles au point que même ceux qui ont un compte dans une des banques offshores les plus honnêtes, ont l’impression de faire les choses illégalement.

Nous sommes d’accord sur le fait que tous ces particuliers ne font pas les choses légalement. Cependant, généraliser n’est jamais la bonne chose à faire.

Jusqu’à maintenant, au milieu de toutes les restrictions, les banques offshores prévalent en mettant beaucoup de leurs ressources en conformité avec les lois et réglementations (tandis que certaines autres refusent simplement les clients potentiels venant des Etats-Unis). Cette forme de « persévérance » est exemplaire, et une autre qualité que les services bancaires onshores n’ont pas souvent.


4. Les banques offshores sont foncièrement plus solides que leurs homologues


Saviez-vous que presque tous les systèmes bancaires des pays occidentaux ne sont pas foncièrement solides? De plus, leur affiliation au système bancaire de fonds de réserve démontre qu’en cas de troubles, l’accès à votre propre argent dans votre banque devient un problème essentiel.

Les banques offshores, d’autre part, n’utilisent pas (ou peu) votre actif pour fabriquer de l’argent (sous la forme de taux d’intérêt d’emprunt). Généralement, elles sont plus conservatrices que les banques occidentales pour démultiplier leurs actifs. Certaines banques offshores ne prêtent même pas votre argent aux emprunteurs et ne survivent seulement que grâce aux frais reçus pour les opérations bancaires effectuées et pour les activités d’investissement de leurs clients.

En d’autres termes, les banques offshores sont presque toujours plus responsables que les banques onshores.


5. A quoi vous fait penser un compte en banque soutenu par l’or ?


Alors qu’il semble que chaque banque occidentale tente de remporter le jeu du « qui peut utiliser le plus possible l’argent des épargnants? » et ne laisse seulement qu’une infime fraction d’épargne disponible, juste au cas où les épargnants auraient besoin de retirer leur argent, certaines juridictions offshores ont les comptes de leurs clients soutenus par des actifs réels, comme l’argent et l’or. Vous pouvez même quantifier votre compte en or, au lieu des monnaies habituelles.

Mais c’est uniquement le sommet de l’iceberg de ce qu’une banque offshore peut vous offrir : il existe une mine de services bancaires et produits d’investissement – tels que les opérations avec taux de change sur les monnaies internationales, un gestionnaire de patrimoine entièrement dédié, et l’investissement dans les métaux rares, pour n’en nommer que quelques-uns – ce qui rend les services bancaires onshores faibles en comparaison avec ce que les banques offshores offrent aux clients.


A retenir


Nous pourrions continuer encore et encore avec les raisons, mais vous avez saisi l’essentiel ; nous avons besoin de l’existence des services bancaires offshores. Et à juste titre, nous pensons que les banques offshores trouveront quelque part les moyens pour prospérer au milieu des réglementations et des polices écrasantes, peut-être même que les gens qui souhaitent sécuriser leurs actifs finiront par découvrir qu’en réalité, ils peuvent y confier leurs actifs.

Vous souhaitez en savoir plus sur les services bancaires offshores ? Contactez-nous.



Imprimer et PDF