Vous faites des affaires dans l'UE? Basez votre société à Chypre

Si vous avez actuellement des affaires dans l'UE, vous avez dû remarquer les changements concernant ceux en qui faire confiance - et ne pas faire confiance. L'un des principaux changements est potentiellement perturbateur: aujourd'hui, il est très difficile de facturer aux entreprises dans l'UE si votre société a son siège social dans les juridictions des paradis fiscaux populaires, tels que le Belize et les Seychelles.

En tant que propriétaire d'entreprise, vous devez vous adapter aux changements en conséquence - tout en gardant vos dépenses fiscales faciles à gérer. L'une des options que vous avez est de déplacer vos opérations européennes vers une juridiction non populairement connue comme paradis fiscal.

Selon la manière dont vous définissez un "paradis fiscal", il y a des juridictions offshore en Europe qui, bien qu'elles n'aient pas une taux fiscal à zéro, ont des taux d'imposition sur les sociétés assez faibles.

Il y a plusieurs pays qui ont des taux d'imposition des sociétés égaux ou inférieurs à 15 %. Le Monténégro, par exemple, a un impôt sur les sociétés annuel de 9 %. La Macédoine et la Bulgarie ont un taux d'imposition des sociétés de 10 %. Chypre taxe les entreprises à 12,5 %. L'Albanie taxe les sociétés à 15% par an (source).

Parmi les quatre mentionnés ci-dessus, Chypre est une juridiction intéressante que vous devriez fortement considérer pour le siège de vos opérations en UE. Voici pourquoi :

Pourquoi Chypre?

Chypre, pays insulaire dans la mer Méditerranée orientale, est connue comme une destination touristique majeure en Méditerranée. Elle a une économie de pointe, à revenus élevés et un indice de développement humain très élevé (source). Toutefois, 2012-2013 n'a pas été une grande période dans l'histoire de la Chypre.

Avant la crise tristement célèbre de la dette grecque, il y a eu la crise financière chypriote. La crise a pris fin avec un renflouement international de 10 milliards d'euros en 2013. Chypre a réussi à survivre, et continue de se rétablir rapidement.

La reprise est guidée par le renforcement des secteurs productifs traditionnels, la diversification et le travail dans des domaines qui attirent les investissements étrangers directs, y compris le renforcement du rôle du pays en tant que centre financier international.

Tout cela paraît très bien, mais ce qui peut vous intéresser, ce sont ces deux avantages:

1. Taux d'imposition des sociétés à Chypre: 12,5 %

En fait, Chypre n'est pas une juridiction exonérée d'impôts locaux comme le Belize, les Seychelles et Ras Al Khaimah. Cependant, en tant que membre de l'UE, elle offre un avantage majeur pour faire des affaires avec des entreprises dans l'Union européenne: le respect des règles et règlementations de facturation des entreprises de l'UE.

Si vous établissez une société à Chypre, vous êtes tenu de payer des impôts sur votre revenu, à savoir les résultats de vos opérations commerciales à Chypre et à l'étranger. Le taux de 12,5 % s'applique à toutes les entreprises, avec plusieurs exemptions (montant total):

  • - Les bénéfices provenant de la vente de titres,
  • - Les dividendes
  • - Les intérêts ne provenant pas des activités ordinaires/ étroitement liés aux activités ordinaires,
  • - Les bénéfices d'un établissement permanent à l'étranger (sous certaines conditions).

Plus d'infos sur les exemptions et déductions fiscales à Chypre ici.

2. Chypre n'est pas perçue comme paradis fiscal

Belize est "notoirement" connu comme un paradis fiscal, et les autorités dans les juridictions onshore essaie toujours de limiter l'accès à ces paradis fiscaux. Comme mentionné ci-dessus, les entreprises européennes exigent maintenant des entreprises de fournir des documents nécessaires qui ne peuvent pas être fournis par ces juridictions, telles que le numéro de TVA intracommunautaire.

Lorsque vous enregistrez votre société à Chypre, vous recevrez le numéro de TVA intracommunautaire, ce qui est essentiel pour faire des affaires avec des entreprises basées dans l'UE.

Comment domicilier son entreprise à Chypre

Vous pouvez toujours voyager à Chypre et y constituer une entreprise, mais il y a une meilleure façon: en utilisant notre service, nous pouvons vous aider à mettre en place une société offshore à Chypre, sans que vous n'ayez besoin de voyager personnellement à Chypre.

Pour commencer, nous devons nous assurer que vous êtes pleinement conscient de ce que vous pouvez ou ne pouvez pas faire avec votre entreprise à Chypre - et de manière générale, identifier si l'offshore est la meilleure route à suivre dans votre cas. Vous devrez ensuite présenter les documents requis pour que nous lancions le processus.

Le processus d'enregistrement de la société prend sept jours ouvrables; la demande de compte bancaire prend deux semaines à être approuvée, selon la collecte de vos documents.

A partir de 1.650 EUR, nos forfaits comprennent la société à Chypre, le compte bancaire à Chypre, les services d'un représentant et le numéro de TVA intracommunautaire.

En savoir plus ici - pré-commandez ici

A retenir

Chypre, même si elle n'est pas populairement connue comme paradis fiscal, fournit beaucoup plus d'avantages aux entreprises enregistrées dans la juridiction. Au-delà du faible taux d'imposition, son environnement politique stable et une reprise économique rapide, ainsi que la possibilité pour vous de faire des affaires avec des entreprises de l'UE, tout cela fait de Chypre un excellent siège pour vos opérations commerciales.

Si vous êtes à la recherche d'une vision d'experts sur Chypre, consultez-nous. C'est gratuit!