Panama Papers: S'ils peuvent le faire, pourquoi pas nous?

Stupeur. Nous venons d'assister à la plus grande fuite de données dans l'histoire journalistique. Disons simplement que l'enfer se déchaîne. Sans mettre de gants.

Résumé des Panama Papers

Un ensemble de 11,5 millions de documents confidentiels créés par Mossack Fonseca, le fournisseur de services aux entreprises basé à Panama, a été publié par un journal allemand, Süddeutsche Zeitung (SZ). Les documents révèlent des informations - en détail - sur plus de 214.000 sociétés offshore, ainsi que l'identité de tous les actionnaires et les directeurs.

Les documents ont été surnommés les Panama Papers (les documents du Panama).

Ce qui est encore plus choquant que les chiffres, sont les noms trouvés dans les documents.

Tel que rapporté par Le Monde, il y a 29 milliardaires - énumérés dans la liste Forbes des 500 personnes les plus riches du monde - qui ont été trouvés comme étant connectés à Mossack Fonseca. Il y a aussi la star de cinéma Jackie Chan et la star du football Lionel Messi.

Et si ce n'est pas assez choquant, essayez ceci: Au moins 140 comptes offshore sont liés aux politiciens actuels et anciens dans le monde entier, y compris 12 dirigeants de pays, comme le président russe Vladimir Poutine, le Premier ministre Nawaz Sharif du Pakistan, et le président chinois Xi Jinping - entre autres.

Plus d'informations sur les Panama Papers ici.

De vieilles questions demeurent: Est-il illégal d'utiliser des structures de société offshore?

Les fuites massives ont soulevé une autre question sur la légalités des structures de société offshore et tout ce qui s'en suit, y compris les services bancaires offshore: Est-ce que c'est légal?

Luke Harding du magazine The Guardian résume ceci exceptionnellement bien: «Est-ce que toutes les personnes utilisant des structures offshores sont des escrocs? Non. L'utilisation de structures offshore est entièrement légale ... Est-ce qu'il y a escrocs parmi les gens qui utilisent les structures offshores? Oui."

Maintes et maintes fois, nous conseillons des clients existants et potentiels sur la légitimité d'aller offshore. Ils ne sont pas sûrs car les principaux médias placent (presque) toujours les structures de sociétés offshore sous une lumière négative, induisant en erreur particuliers et entreprises qui veulent mieux protéger leurs richesses et biens légitimement.

Nous comprenons que les gens qui veulent aller offshore veulent souvent le faire pour de mauvaises raisons (par exemple, le blanchiment d'argent). Cependant, il y a des raisons légitimes qui rendent les structures offshore bénéfiques (par exemple, se protéger de l'environnement politique et économique incertain de son pays d'origine.)

Pour revenir sur les questions juridiques / illégales sur l'offshore, merci de lire notre article à ce sujet ici.

Qu'est-ce que l'affaire des Panama Papers signifie pour nous?

Nous ne sommes pas sûrs de ceux dont les noms ont été identifiés dans les documents. Cependant, nous savons que la vaste couverture médiatique sur les Panama Papers va sensibiliser le grand public sur les questions de l'offshore - y compris les possibilités que cela offre à leurs efforts patrimoniaux, tels que la planification successorale, la sécurité de l'héritage, les réductions d'impôts, surmonter les restrictions sur les devises locales et les services bancaires, etc.

Pour les services comme les nôtres, la fuite signifie qu'il y aura une «sélection naturelle» entre les services légitimes et illégitimes. Avec tous les regards braqués sur les fournisseurs internationaux de services de société comme Mossack Fonseca, ceux qui sont conformes aux lois, telles que les lois anti-blanchiment d'argent, resteront dans les affaires, comme d'habitude - ou mieux encore.

Pour vous, vous pouvez maintenant être certains que les structures offshore sont des «terrains de nivellement». Avec des petites entreprises sous forte pression (et de lourdes charges fiscales) dans de nombreux pays, aller vers l'offshore comme les grands - et des experts comme Peter Schiff - semble être une bonne idée.

S'ils peuvent le faire, pourquoi pas nous?

Si vous avez pas d'intentions criminelles, rester anonyme - ou tout simplement emmener vos actifs de votre pays d'origine vers une meilleure protection - est un avantage que vous devriez apprécier. Certes, les gouvernements et les organisations internationales comme l'OCDE tentent de limiter la circulation des richesses vers les centres offshore en établissant des règles et des réglementations plus strictes, en particulier en ce qui concerne la confidentialité. Cependant, aussi longtemps que les grandes entreprises et des personnalités publiques peuvent profiter de tous les avantages de l'offshore, il n'y a aucune raison pour qu'une entreprise individuelle ou PME ne profite pas des mêmes avantages.

Nous avons publié un article sur des commerçants d'une petite ville au Royaume-Uni qui veulent partir offshore. Tous les avantages d'aller offshore qui leur sont accessibles, le sont également accessibles pour vous aussi.

S'ils le peuvent, pourquoi pas vous?